Sélectionner une page

L’association

Pro VTT est une association sans but lucratif dont le but est la promotion du VTT sous toutes ses formes, notamment, de promouvoir le libre accès pour les cyclistes sur les sentiers et hors des sentiers, en respectant les prescriptions légales.

En 2014, c’est la mise à l’enquête d’une interdiction de circuler sur les bisses de la région de Sion, qui a mené à la création de l’association et au lancement d’une pétition par ses membres.

L’association Pro VTT est ensuite notamment intervenue auprès du Canton du Valais pour trouver une solution alternative à l’interdiction d’accès pour les VTT au vallon de Réchy. Sans remettre en cause le bien-fondé de la protection du vallon, Pro VTT déplore que la randonnée à vélo ne puisse pas être considérée comme une forme de tourisme doux, au même titre que la randonnée pédestre.Afin de limiter l’impact négatif de cette décision dans le milieu du «mountain bike», Pro VTT propose qu’un accès à la zone protégée reste autorisé aux VTT portés ou poussés et que cela soit explicitement mentionné sur la signalisation à mettre en place. Sur la voie « directe », entre Le Pichioc et le col de Cou, empruntée par la majorité des cyclistes, la dénivellation oblige d’ores et déjà un portage du vélo.

A Bovernier, répondant à des plaintes de quelques résidents et marcheurs, la Municipalité de Bovernier a décidé d’interdire la
 circulation des vélos sur plusieurs sentiers du vallon de Champex et du 
secteur des Ecoteaux. Une pétition a été lancée pour demander à la Municipalité de Bovernier de reconsidérer sa position. Suite aux oppositions (appuyées par cette pétition signée par plus de 1000 personnes) reçues dans le cadre de la mise à l’enquête de l’interdiction des cycles et cyclomoteurs, le Conseil communal de Bovernier a décidé de revoir sa copie.

 

Le comité

  • Laurent Savioz, président
    president@pro-vtt.ch
  • Joakim Faiss
  • Joseph Cordonnier
  • Olivier Grossrieder
  • Christophe Berger
  • Loic Nellen
  • Romain Tavelli

Statuts

Les Règles du Sentier

L’IMBA a édité une série de règles à suivre sur les sentiers, dans l’intérêt de chacun. Ci-dessous vous retrouverez la version de l’IMBA Canada, en français et adaptée par nos soins.

  1. Soyez bien préparés

    Soyez à l’aise avec votre équipement, vos aptitudes, prenez connaissance des prévisions météo de la région dans laquelle vous comptez faire votre randonnée et préparez-vous en conséquence. Une randonnée bien planifiée se déroulera sans mauvaise surprise pour vous et vos compagnons.
  2. N’empruntez pas les sentiers interdit
s
    Que ce soit pour protéger l’environnement ou pour éviter des accidents, un sentier est en principe fermé pour de bonnes raisons. Rouler sur des sentiers fermés est non seulement interdit, mais donne une mauvaise réputation aux adeptes du vélo de montagne.
  3. Evitez de rouler dans la boue
    
Rouler dans un sentier boueux peut entraîner de l’érosion et l’élargissement inutile du sentier, des dommages dont les traces resteront longtemps.
  4. Respectez le sentier, la faune et l’environnement

    Soyez attentif au sentier et aux abords du sentier : roulez délicatement, évitez les dérapages. Ne jetez pas de détritus dans les sentiers et n’effrayez pas les animaux.
  5. Roulez toujours sur le sentier

    Ne roulez pas intentionnellement hors des sentiers; vous causez des dommages à l’écosystème. Ne prenez pas de raccourcis et ne coupez pas les épingles.
  6. Roulez lentement sur les chemins fréquentés
    Comme sur une route congestionnée, vous devez roulez lentement lorsque les sentiers sont fréquentés afin de ne pas mettre en danger la sécurité des autres utilisateurs du sentier.
  7. Doublez avec prudence et courtoisie

    Ralentissez lorsque vous arrivez à la hauteur d’autres utilisateurs du sentier et indiquez-leur gentiment que vous approchez. Doublez prudemment et soyez prêts à vous arrêter, s’il le faut.
  8. Laissez de la place aux autres utilisateurs du sentier

    Les adeptes du vélo de montagne, les randonneurs et les cavaliers sont souvent appelés à utiliser les mêmes sentiers. N’oubliez pas que les cyclistes doivent céder le passage aux randonneurs et aux cavaliers.
  9. Ne faites pas de travaux non autorisés
    L’aménagement non autorisé ou illégal des sentiers peut entraîner des dommages à l’environnement, des blessures ou même la fermeture potentielle d’un sentier.
  10. Impliquez-vous

    Si vous souhaitez avoir une influence dans le monde des adeptes du vélo de montagne, adhérez à un club local, ou à Pro VTT ;-)

Evasion et documentation

Idées de sorties

Certains le font mieux que nous ;-) Voici quelques liens pour inspirer et préparer vos sorties, en Valais et ailleurs: