Pro VTT

Montrons l'exemple

Montrons l’exemple

L’IMBA a édité une série de règles à suivre sur les sentiers, dans l’intérêt de chacun. Ci-dessous vous retrouverez la version de l’IMBA Canada, en français et adaptée par nos soins.

  1. Soyez bien préparés

    Soyez à l’aise avec votre équipement, vos aptitudes, prenez connaissance des prévisions météo de la région dans laquelle vous comptez faire votre randonnée et préparez-vous en conséquence. Une randonnée bien planifiée se déroulera sans mauvaise surprise pour vous et vos compagnons.
  2. N’empruntez pas les sentiers interdit

    Que ce soit pour protéger l’environnement ou pour éviter des accidents, un sentier est en principe fermé pour de bonnes raisons. Rouler sur des sentiers fermés est non seulement interdit, mais donne une mauvaise réputation aux adeptes du vélo de montagne.
  3. Evitez de rouler dans la boue
    
Rouler dans un sentier boueux peut entraîner de l’érosion et l’élargissement inutile du sentier, des dommages dont les traces resteront longtemps.
  4. Respectez le sentier, la faune et l’environnement

    Soyez attentif au sentier et aux abords du sentier : roulez délicatement, évitez les dérapages. Ne jetez pas de détritus dans les sentiers et n’effrayez pas les animaux.
  5. Roulez toujours sur le sentier

    Ne roulez pas intentionnellement hors des sentiers; vous causez des dommages à l’écosystème. Ne prenez pas de raccourcis et ne coupez pas les épingles.
  6. Roulez lentement sur les chemins fréquentés
    Comme sur une route congestionnée, vous devez roulez lentement lorsque les sentiers sont fréquentés afin de ne pas mettre en danger la sécurité des autres utilisateurs du sentier.
  7. Doublez avec prudence et courtoisie

    Ralentissez lorsque vous arrivez à la hauteur d’autres utilisateurs du sentier et indiquez-leur gentiment que vous approchez. Doublez prudemment et soyez prêts à vous arrêter, s’il le faut.
  8. Laissez de la place aux autres utilisateurs du sentier

    Les adeptes du vélo de montagne, les randonneurs et les cavaliers sont souvent appelés à utiliser les mêmes sentiers. N’oubliez pas que les cyclistes doivent céder le passage aux randonneurs et aux cavaliers.
  9. Ne faites pas de travaux non autorisés
    L’aménagement non autorisé ou illégal des sentiers peut entraîner des dommages à l’environnement, des blessures ou même la fermeture potentielle d’un sentier.
  10. Impliquez-vous

    Si vous souhaitez avoir une influence dans le monde des adeptes du vélo de montagne, adhérez à un club local, ou à Pro VTT ;-)

Notifications par e-mail

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 11 autres abonnés