Répondant à des plaintes de quelques résidents et marcheurs, la Municipalité de Bovernier a décidé d’interdire la
 circulation des vélos sur plusieurs sentiers du vallon de Champex et du 
secteur des Ecoteaux. Cette décision, encore à confirmer à l’issue de la mise à l’enquête publique des panneaux
 d’interdiction, déçoit et inquiète les adeptes de VTT de la région et du 
canton. Une pétition a été lancée pour demander à la Municipalité de Bovernier de reconsidérer sa position.

Les pétitionnaires encouragent la Municipalité, plutôt que de décréter des interdictions, à promouvoir l’éducation, le fair-play et l’indispensable bon sens pour une cohabitation harmonieuse entre marcheurs et cyclistes sur ses sentiers. En l’espèce des solutions pratiques et pragmatiques, comme une signalisation adaptée, quelques aménagements simples des tracés et des journées d’entretien de certains chemins, peuvent être trouvées pour que chacun puisse pratiquer son activité favorite en bonne intelligence et dans le respect mutuel.